Accueil » Plantes » Plantes vertes » Pilea peperomioides la plante du missionnaire !

Pilea peperomioides la plante du missionnaire !

Par Exitlude
Publié le : Mis à jour le 6 vues
feuilles de Pilea peperomioides

Beaucoup pensaient que l’engouement pour le Pilea peperomioides était un simple phénomène de mode quand il a débarqué sur Instagram et tous les réseaux sociaux basés sur les photos. Pourtant, des années après, il reste un grand classique de la plante d’intérieur que de nombreuses personnes ont ou recherchent.

Cette plante d’origine asiatique qu’est le Pilea peperomioides demeure aujourd’hui un must have en plante d’intérieur. Tant et si bien que heureusement son prix a baissé notamment parce que la plante est devenue beaucoup plus facile à trouver. Que ce soit en jardinerie ou même sur le web chez des enseignes généralistes des végétaux.

Aussi découvrons mieux encore le Pilea peperomioides !

Zoom sur le Pilea peperomioides

Le Pilea peperomioides fait partie de la famille des urticaceae. Souvent appelée plante à la monnaie chinoise ou encore plante de la chance, certain(e)s la qualifient de plante du missionnaire. Et parce que son nom courant de Pilea peperomioides n’est pas forcément facile à retenir ou à prononcer, beaucoup se compte de l’appeler le Piléa, ce qu’on comprend évidemment.

Si la plante est devenue si populaire sur Instagram et consort dès 2014, c’est notamment du fait de ses feuilles très graphiques, à la fois rondes et plates. Rappelant parfois le nénuphar. S’agissant de ses feuilles d’ailleurs, celles-ci peuvent faire jusqu’à une huitaine de centimètres de diamètre en moyenne.

Enfin, notons qu’il s’agit d’une plante grasse et non d’une plante verte classique comme beaucoup peuvent le penser. Son entretien diffère donc de beaucoup de plantes d’intérieur comme peuvent l’être la monstera deliciosa ou encore le raphidophora tetrasperma qui sont des plantes tropicales.

Entretien du Pilea peperomioides

Premier élément à noter si toutefois vous souhaitez acquérir un Pilea peperomioides, prévoyez de l’arroser environ une fois par semaine en période printanière et estivale. Tandis qu’en période automnale ou hivernale, il faudra espacer les arrosages avec environ deux apports en eau par mois. Dans un monde parfait, l’eau devra être le moins calcaire possible. Mais soyons clair(e)s, peu d’entre nous filtrent leur eau avant d’arroser des plantes d’intérieur !

Toujours est-il que la plante craint le gel. On évite donc de la sortir l’hiver. Quand au soleil direct d’un été chaud en pleine journée, idem. On évite. Sans quoi les feuilles grilleront dans la journée. Le Pilea peperomioides aime une température ambiante classique en intérieur avec de 12 à 20 degrés en moyenne.

En hiver et en appartement, il vaut mieux éviter de le mettre trop près d’un radiateur. Ou encore de le coller à une fenêtre au vitrage très froid ou une fenêtre mal isolée du froid.

Pilea peperomioides en premier plan

Prolifération du Pilea peperomioides

Un Pilea peperomioides en bonne forme et bonne santé a tendance à être très prolifique. On peut souvent le constater ne serait-ce qu’en jardinerie ou autres magasins de plantes. De nombreux pots à acheter disposent fréquemment de petites pousses de Pilea peperomioides à leur pieds. Ce sont d’ailleurs ces petites pousses qui pourront par la suite être prélevées pour d’éventuelles boutures si elles sont assez matures !

Ambiance parfaite pour un Pilea peperomioides qui grandit vite et haut !

J’ai remarqué que le Pilea peperomioides aimait énormément la lumière naturelle. Et encore plus lorsqu’il y a double ou triple exposition. Chez une personne proche à qui j’avais offert des boutures, le Pilea peperomioides est devenu immense et fait désormais environ un mètre de haut. Il bénéficie d’un triple exposition, ce qui a l’air de clairement lui convenir. Il est si prolifique qu’il faut régulièrement le tuteurer d’une part. Et prélever des boutures souvent d’autre part.

Le Pilea peperomioides est donc une plante qui vous le rend bien si vous lui proposez des conditions de culture qui lui conviennent. Sachant que ses exigences restent faciles à lui offrir. Comme la température ambiante et la lumière naturelle.

Pour la double ou triple exposition, nous sommes bien d’accord, il s’agit là d’un luxe que nous pouvons pas toutes/tous offrir à nos chères plantes. Enfin, je n’aurais rien contre mais dans l’immédiat, nos baies vitrées ne pourront être déplacées 😉

Bouturer du Pilea peperomioides

La plante reste assez facile à multiplier. Vous avez d’ailleurs plusieurs options. Vous pouvez le bouturer :

  • Dans de la terre
  • Dans de l’eau

L’idée est de patienter jusqu’à avoir des pousses suffisamment grandes au pied de son Pilea peperomioides principal. Si les pousses font plus d’une sizaine de centimètres avec plusieurs feuilles, coupez le pied du fin petit tronc avec un couteau ou autre outil propre (pour éviter de propager des bactéries). Laissez sécher la plaie de coupe plusieurs heures au minimum. Dès le lendemain, mettez la tige en eau ou en terre. Arrosez le pied de la plante et son substrat (terreau).

Si vous optez pour des boutures en eau, patientez quelques semaines jusqu’à voir des racines apparaître. N’attendez ensuite pas trop pour mettre votre bouture de Pilea peperomioides en terre. Sans quoi les racines s’habitueront trop au milieu aquatique et risqueront de ne pas survivre en terre. L’eau doit aider le système racinaire à sortir et grandir. Mais n’a pas vocation à être le milieu de culture du Pilea peperomioides sur la durée.

Pilea peperomioides dans un petit pot blanc

En déco, vous avouerez que dans un joli pot même tout simple et blanc, une bouture de Pilea peperomioides est mignonne non ?

Pour ma part, il me reste aujourd’hui encore deux Pilea peperomioides chez nous. Nous avons offert beaucoup de pieds bouturés de cette si belle plante grasse qu’est le Pilea peperomioides. Une plante que j’aime beaucoup tant pour son graphisme que pour sa facilité d’entretien.

 



5/5 - (6 votes)

Cela pourrait vous intéresser :

Leave a Comment

Ce site web utilise des cookies pour vous offrir de bonnes performances de navigation. Vous pouvez accepter ceci ou consulter la politique de confidentialité. Ok Politique de confidentialité