L’îlot central effet de mode ou vraie bonne idée pour la cuisine ?

petit ilot central blanc

Si un élément de mobilier de cuisine est particulièrement à la mode depuis quelques années, c’est bien l’îlot central. Pourtant, force est constater qu’il n’est pas rare de découvrir des propriétaires d’un nouvel îlot central regretter leur choix. Pratique mais souvent massif, l’îlot central serait-il surtout l’objet d’un phénomène de mode plutôt qu’autre chose ? Est-il vraiment aussi pratique qu’il en a l’air ? Est-il facile à installer quelle que soit la cuisine ? 

Voici un début de réponse. 

L’îlot central n’est pas adapté à toutes les cuisines

Si l’îlot central est très plébiscité, il ne s’adapte pourtant pas à toutes les cuisines. Car son premier défaut est sa taille la plupart du temps massive. Aussi, opter pour l’îlot central est surtout le cas de personnes qui ont des cuisines ouvertes ou dont la taille de la cuisine est assez grande pour autoriser l’installation d’un tel élément de mobilier. 

Grand îlot central dans une cuisine blanche
Grand îlot central dans une cuisine blanche

Le choix de l’îlot central impose de ne pas avoir une petite cuisine étroite ou de prévoir de l’installer dans une cuisine ouverte sur le salon ou la salle à manger. La cuisine fermée dans laquelle on souhaiterait installer un ilot central devra être relativement grande pour accueillir celui-ci. 

Les formes et tailles de l’îlot central

L’îlot central est le plus souvent l’équipement de cuisine qui viendra compléter une cuisine en angle dans une cuisine carrée ou rectangulaire. L’autre configuration courante est de mettre le futur îlot central dans une cuisine qui est sur un seul pan de mur. L’îlot central fait alors aussi office de table haute sur laquelle il sera possible de manger. 

Îlot central

Il est quelques fois utilisé comme une extension de la cuisine, avec installation d’un évier ou encore de l’électroménager. Cela peut aller du four en passant par l’installation de plaques de cuisson surplombées d’une hôte. 

Ces éléments de mobilier que sont les îlots de cuisine peuvent être plus ou moins massifs. Il faut compter en général une longueur moyenne d’un mètre cinquante et plus. Tandis que la largeur ou profondeur dépendra principalement de si de l’électroménager bas y est encastré. Si c’est le cas, alors il faudra compte au minimum environ 70 cm. La profondeur courante est de un mètre et plus. 

L’aspect très convivial de l’îlot central

Si par le passé, le bar était l’élément à la mode pour offrir de la convivialité à une cuisine qui donnait sur un salon ou une salle à manger, désormais, l’îlot central a la part belle. Il a largement remplacé les ouvertures entre la cuisine et le salon que beaucoup utilisaient comme un bar. Aujourd’hui, ces ouvertures se font plus rare. Car remplacée par des verrières ouvrantes ou non. Voire mieux encore, via l’ouverture pure et simple de la cuisine sur le salon. 

C’est justement pour son aspect très convivial que l’îlot central est si populaire. Effet de mode ou non. Car avec les cuisines ouvertes se faisant de plus en plus répandues, il est devenu le lien entre la pièce de vie qu’est le salon et la partie cuisine. Cette dernière ayant perdu au passage son surnom de cuisine américaine

La convivialité tient principalement dans le fait qu’une personne pourra échanger et discuter avec ses proches ou sa famille tout en cuisinant. De pouvoir cuisiner devant ces personnes. Un parent pourra cuisiner en surveillant son enfant qui joue dans le salon… Bref, l’îlot central porte bien son nom s’agissant d’être au centre de la pièce de vie. Ou du moins, de la cuisine. 

Le défaut de l’îlot central à savoir son gabarit 

Si toutefois il est possible de créer son propre îlot central et de décider de sa hauteur comme de sa profondeur et sa largeur, beaucoup ne peuvent s’autoriser à l’installer dans leur logement faute de place. L’îlot central est par nature central. Et son gabarit comme le rôle qu’on lui concède, ne permettent hélas pas de le mettre dans les cuisines faites en longueur. On ne pourra pas mettre un îlot central dans un studio etc… 

L’îlot central est l’objet de nombreux Hacks pour s’adapter aux petits espaces

Non, il ne sera parfois pas possible de faire tenir un îlot central classique et traditionnel dans certains petits espaces ou espaces étroits. Sauf si on opte pour du mobilier auquel on aura prêté ce rôle, alors que les dimensions ne sont pas les dimensions standards d’un îlot central. Prenons le cas du meuble Kallax souvent détourné de son rôle premier de meuble de rangement pour chambre ou autre pièce de vie. 

Sur Pinterest, on peut trouver des dizaines de détournements du meuble Kallax de IKEA. Détournements appelés Hacks. Ces hacks de Kallax qui devient alors un bel îlot central ayant l’air de sortir du commerce, sont une magnifique façon de montrer combien l’ingéniosité de certaines personnes est dingue !

detournement hack kallax ilot central cuisine

Kallax est le meuble IKEA le plus souvent utilisé pour concevoir son propre îlot central aux dimensions de son choix. En général, pour ces hacks de Kallax, il faudra compter avec l’ajout de pieds ou de roulettes ainsi que l’achat d’un plan de travail. 

Kallax quatre cases ilot central

Kallax avec quatre ou huit cases serait donc un des rares moyens d’installer des petits îlots centraux dans des pièces où la place manquerait pour un îlot traditionnel. 

Alors l’îlot central est-il surtout l’objet d’un effet de mode ?

Il est certain que l’îlot central est convivial. Cependant, le fait qu’il est un élément qui logiquement ne sera pas posé contre un mur mais sera central dans une pièce, autorise finalement peu d’utilisation dans les petits espaces. Or, beaucoup n’ont hélas pas la place pour l’installation d’un îlot central. 

Il a remplacé avec les années les bars qu’on connaissait plus jeunes. Devenant un incontournables pour les cuisines ouvertes où l’espace entre le salon et la cuisine est assez vaste pour accueil ce mobilier. Il est parfois si imposant que beaucoup finissent par se passer d’une table à manger. Ou utilisent peu leur table à manger à force de manger sur l’îlot central. Notamment s’il est prévu pour avec un espace libre pour des chaises hautes. 

Oui, l’îlot central fait en partie l’objet d’un effet de mode. Cependant, on ne peut lui ôter la convivialité qu’il amène avec sa présence. Tandis que son défaut majeur tient dans la difficulté qu’on peut rencontrer pour tenter de le faire rentrer dans des pièces petites ou étroites. Car souvent, la circulation n’est plus simple ou fonctionnelle. 

5/5 - (4 votes)
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest