Pourquoi beaucoup préfèrent avoir une cuisine séparée ?

cuisine blanche

Quand on recherche un nouveau logement, qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison, arrive souvent une question centrale concernant cette pièce stratégique qu’est la cuisine. La préfère-t-on ouverte ou fermée ? Ceci ne relève dans la plupart des cas, pas du détail. Cela peut même être de critère non négociable.

Alors pourquoi beaucoup préfèrent avoir une cuisine fermée quand à l’inverse d’autres trouvent la cuisine ouverte considérée comme beaucoup plus conviviale ?

Des raisons personnelles propres à la cuisine

Les odeurs

La cuisine, c’est souvent synonyme d’odeurs. Attention, on ne parle pas forcément d’odeurs désagréables. Heureusement d’ailleurs. Mais il est des personnes qui aiment les odeurs de cuisine, uniquement pendant les repas et leur préparation. Pas en dehors de ces moments. Alors évidemment, dans ce cas, même avec une hotte, une cuisine fermée est évidemment à privilégier et préférée par différentes personnes. Jeunes ou moins jeunes, cela n’est évidemment pas une question de génération.

Le Bruit

Pour des raisons de configuration d’un logement qu’on ne peut pas toujours modifier, que ce soit parce qu’on est locataire et/ou parce qu’on ne dispose pas du budget, il n’est parfois pas possible de faire autrement que de placer son lave-linge dans la cuisine. Auquel cas, chaque cycle de lessive lancé deviendra évidemment bruyant, même avec une machine à laver récente. Aussi, le bruit du lave-linge comme le bruit d’un lave-vaisselle, peuvent représenter un frein à l’envie d’avoir une cuisine ouverte. La cuisine fermée permet donc de garder les potentielles nuisances sonores minimes.

Cuisine en bleu et blanc

Conserver une fonction à chaque pièce

La cuisine serre principalement à stocker de l’alimentaire, à préparer des repas. Parfois aussi à faire tourner son lave-linge faute de place ailleurs pour installer cet électroménager ailleurs. Alors la cuisine fermée, délimitée comme telle, conserve ainsi sa fonction première. Donc à savoir cuisiner et stocker son matériel de cuisine comme les produits alimentaires.

La réalité terrain quand on visite des logements dans l’ancien et le neuf

Dans les immeubles récents, les cuisines sont très souvent ouvertes et intégrées à la pièce de vie sur au moins un pan de mur. Cela laisse donc peu de place pour fermer la cuisine si on la préfère à part.

Dans l’ancien en revanche, la cuisine est presque toujours une pièce à part entière, avec dans les cas d’immeubles des années 60 et 70, des pièces annexes souvent utilisées comme Buanderie ou pour stocker de l’alimentaire. Ces annexes de cuisine sont aujourd’hui d’ailleurs relativement recherchées et sont considérées comme des bonus lorsqu’elles existent déjà. On peut y mettre par exemple tous les équipements relativement à l’entretien du textile ou encore les produits d’entretien.

La cuisine fermée peut s’ouvrir partiellement

S’il n’est pas facile de cloisonnée une cuisine américaine déjà ouverte intégralement sur la pièce de vie, on pourra en revanche la plupart du temps, ouvrir partiellement une cuisine fermée. Via l’installation d’un Bar de séparation ou même d’une verrière ! De quoi trouve de cette convivialité recherchée avec la cuisine ouverte, sans souffrir des nuisances comme les odeurs de cuisine que beaucoup préfèrent éviter dans une pièce de vie.

Alors faîtes-vous partie des personnes qui préfèrent la cuisine ouverte à la cuisine fermée ? Avez-vous déjà effectué du changement afin d’ouvrir partiellement ou complètement une cuisine ou à l’inverse de la fermer ?

Évaluez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.