Rafraîchir son logement naturellement en période de canicule et fortes chaleurs

thermostat interieur en peiode de canicule

En période de canicules ou fortes chaleur, il n’est pas toujours facile de rafraîchir son logement. Il n’est pas rare d’ailleurs de rêver d’avoir un climatiseur chez soi et de profiter de ce moyen de faire baisser la température ambiante de plusieurs degrés. Pourtant, puisque beaucoup ne peuvent pas se permettre d’acquérir un climatiseur quel qu’il soit, que ce soit pour des raisons de budget, de place ou autres, il existe des moyens simples de tenter de rafraîchir son logement. 

Ces méthodes ou astuces pour rafraîchir un intérieur ne sont pas magiques. Ils ne permettront peut-être pas de faire baisser de plusieurs degrés la température ambiante. Mais très souvent, ils permettent au moins d’éviter à la température de monter. Et en parallèle, ils peuvent rendre moins désagréable et difficile à vivre la canicule. 

Alors quelles sont ces façons de rendre l’ambiance moins chaude chez soi en période de forte chaleur ou de canicule ?

Commençons par des grands classiques. Connus mais parfois oubliés. Qui pourtant sont d’une efficacité redoutable. 

Baisser ses stores et fermer ses volets le plus possible 

Baisser les stores ou fermer les volets des fenêtres et autres ouvertures reste le premier moyen le plus efficace d’éviter que la chaleur présente dehors rentre à l’intérieur. Une fermeture complète n’est pas forcément indispensable. Il est estimé qu’un store baissé à 80% ou au moins au trois quarts permettrait d’éviter de faire grimper la température intérieure de plusieurs degrés. 

Les méthodes mécaniques

Faire sécher du linge à l’intérieur notamment dans les chambres

Si vous faîtes tourner une machine pour laver du linge, alors n’hésitez pas à étendre votre linge dans votre chambre si la chaleur s’y accumule et qu’elle rend le sommeil difficile. L’effet mécanique du linge qui sèche est simple. L’évaporation de l’humidité du linge absorbe de la chaleur et diffuse cette humidité dans la pièce, donnant un peu de fraîcheur même si elle peut ne pas être perceptible et être donc assez relative. Cette méthode est souvent recommandée car simple et accessible. Elle n’est pas un geste contraignant à ajouter à d’autres gestes supplémentaires à l’échelle du journée de canicule. Il s’agit en effet pour beaucoup d’un geste quotidien ou quasiment. 

Mettre des serviettes et linges mouillés près des fenêtres ou sur les fenêtres

Il s’agit là encore d’une méthode aussi naturelle que mécanique de faire de l’air chaud de l’intérieur ou venant éventuellement de l’extérieur (à cause par exemple d’une isolation imparfaite) un moyen de dégager de l’humidité en intérieur. Cette humidité comme pour du linge qui sèche à l’intérieur en période de canicule, va diffuser l’humidité par évaporation. Ce qui devrait contribuer à rendre l’air moins sec d’abord, mais aussi moins désagréable et légèrement moins chaud. 

Mettre des pains de glace ou bouteille d’eau presque pleine sortie du congélateur devant le ventilateur

Si vous connaissez le système du rafraîchisseur d’air parfois vendu au même prix que certains climatiseurs mobiles, alors sachez que vous pouvez en reproduire plus ou moins les effets sans avoir à en acheter un. 

Installer simplement devant votre ventilateur des pains de glace dans un récipient en verre ou des bouteilles contenant de l’eau congelée donc en glace, afin que lorsque l’air envoyé par le ventilateur arrive vers vous, cette air soit rafraîchit par la glace. Attention, comme pour l’action tout à fait relative d’un rafraîchisseur, le résultat n’est pas toujours à la hauteur des attentes. Mais à défaut d’avoir un climatiseur digne de ce nom, qui consommera pas mal d’énergie électrique au passage et gonflera la facture énergétique, cette méthode a le mérite notamment si accompagnée d’autres méthodes, de rendre les journées caniculaires un peu moins difficiles à vivre. 

Mouillez le sol si le revêtement est adapté

Les parquets classiques comme les moquettes ne pourront bénéficier de ce traitement. Mais si vous avez par exemple du carrelage ou du « lino », alors lorsque vous ferez votre ménage, n’hésitez pas à être généreux avec l’eau lorsque vous lavez votre sol. Là encore, mécaniquement, lorsque la chaleur de l’air sera absorbé quand le sol séchera, cela contribuera à humidifier l’air mais aussi de faire absorber de l’air chaud lors du séchage.

Il s’agit là encore d’un geste fréquent lors de l’entretien de son intérieur qui devient une aide face à la chaleur. 

Aérer son logement dès que les températures baissent un peu

Un des moyens qui permet de qualifier de caniculaire une période de forte chaleur est notamment lorsque la nuit, lors de cette période, les températures ne baissent pas ou que très peu. Aussi, si lorsque vous vérifiez et constatez que dehors la température semble avoir baissé et éventuellement qu’elle est moins chaude que dans votre intérieur, alors aérez votre logement. 

Aérer reste un moyen efficace de renouveler l’air intérieur si l’air extérieur est légèrement plus frais que dedans. Beaucoup avaient déjà ce geste comme habitude par le passé. Et si toutefois ce n’était pas le cas, nous y sommes constamment invités depuis le début de la pandémie de 2020. Afin de permettre à d’éventuelles gouttelettes en suspension dans l’air de s’évacuer dehors. 

Il se trouve qu’aérer est sain à tout point de vue. En période de canicule ou forte chaleur, cela pourra être bénéfique bien en entendu si par moments l’air est moins chaud dehors. Le cas échéant, cela fera rentrer de l’air chaud. 

ouvrir ses fenêtres

Penser à éteindre tous les équipements technologiques en veille

Beaucoup éteignent leur télévision sans éteindre le décodeur TV prêté par le fournisseur de fibre ou ADSL. Pourtant, un décodeur quel qu’il soit génère de la chaleur lorsqu’il est allumé. Aussi pensez à éteindre votre décodeur TV comme les autres. Le mettre en veille est déjà bien. 

Mais l’idéal est d’éteindre complètement la plupart des appareils électriques ou électroniques qui ont un système de veille. La veille consomme de l’énergie, même si nous sommes beaucoup à penser que non ou alors que c’est infime. Pourtant si, un appareil en veille consomme de l’électricité. 

Aussi, retirez tous les chargeurs de vos prises si vous ne chargez par les téléphones et autres tablettes. Appuyez sur le bouton de vos multiprises si votre réveil n’est pas branché dessus 😉 

Un seul appareil branché en veille ne chauffera évidemment pas une pièce comme une chambre ou un salon. Mais une ou deux dizaines d’appareils allumés ou en veille peuvent jouer un rôle. Au passage, en agissant ainsi, vous ferez des économies en énergie. Si ce n’est pas si perceptible à l’échelle de quelques jours ou un mois, à l’année, cela pourra être une jolie surprise en termes d’économies financières. 

Et puisque l’époque est à évoquer le respect de l’environnement et de la crainte de pénuries énergétiques (gaz ou électricité), cette économie est évidemment là encore une action tout à fait bénéfique. Même à petite échelle. 

Installer des plantes pour rafraîchir l’air ?

Si vous vivez en maison et avez des pièces entières remplies de plantes du sol au plafond, peut-être alors que vous percevrez de la fraîcheur relative à vos plantes. Mais la réalité c’est qu’il faudrait disposer d’un vrai jardin intérieur sur plus de 10 mètres carrés pour sentir une différence. 

La végétalisation compte face à la sensation de chaleur, mais comme beaucoup de professionnels de la météorologie, de l’urbanisme ou encore de l’écologie l’indiquent ces dernières semaines, c’est à l’échelle d’un quartier entier que la végétalisation peut jouer un rôle d’îlot de fraîcheur. Sachant qu’une végétalisation devra être dense, riche et vaste pour avoir une réelle action contre la chaleur. Alors à l’échelle d’un logement, cela n’aura hélas pas des effets perceptibles. Mais s’il peut y avoir un rôle. 

Aussi, ne vous privez pas de plantes chez vous, mais ne soyez pas en attente de dépollution de l’air de votre intérieur ou d’un rafraîchissement notable de l’air grâce à ces plantes. Car elles auront diverses vertus, mais pas toujours celles vendues par des enseignes via des communications purement marketing. 

N’oublions pas les animaux de compagnie pendant la canicule

Pendant la canicule, n’oublions pas nos amis de tous les jours qui sont pour beaucoup des membres de la famille, à savoir nos animaux de compagnie. Lors d’une canicule ou même de fortes chaleurs, leur organisme est mis à rude épreuve comme pour les humains. 

Nous ne sommes pas tous égaux face à la chaleur

D’innombrables raisons font que nous ne sommes pas tous égaux face aux fortes chaleurs. Que ce soit pour des raisons de santé ou encore pour des raisons de sensibilités. Aussi, puisqu’un budget ou encore la configuration d’un logement peuvent également créer de l’inégalité face à la chaleur, les moyens simples et presque gratuits de rafraîchir un logement existe, il convient de tout faire pour tenter d’en appliquer certaines. 

Les passoires thermiques

Si en cumulant de nombreuses méthodes pour rafraîchir l’air d’un logement l’air y reste très chaud, alors il n’est pas impossible que le logement soit mal isolé. C’est quelque chose qui peut généralement être plus facilement constaté en période de froid et quand le chauffage est fort. Si du froid est ressenti près d’ouvertures comme les fenêtres ou dans des angles de certaines pièces, alors il est évident qu’un problème d’isolation est à incriminé. Ce qui peut parfois dans certains pousser à qualifier un logement de passoire thermique

 

5/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.