Quand arroser ses fleurs et son jardin en période de canicule ?

arroser ses fleurs et son jardin en canicule

Après l’épisode de canicule du mois de juin dernier, beaucoup préfèrent désormais anticiper et s’informer sur le meilleur moment à trouver pour arroser ses fleurs et son jardin en période caniculaire. Et c’est en effet la bonne attitude pour éviter de perdre une bonne partie de ses végétaux. Ce qui est également valable pour les plantes fleuries sur un balcon ou en bord de fenêtre. 

Alors quand vaut-il mieux arroser ses fleurs, plantes et jardin si canicule ? 

Le soir ou la nuit sont les meilleurs moments pour arroser fleurs jardin et jardinières lors d’une canicule 

Si une période de forte chaleur est qualifiée en France de canicule, c’est notamment lorsque les températures ne baissent que peu voire pas pendant la nuit. Pourtant, il est tout de même possible de constater une baisse des degrés pendant la nuit. 

C’est donc au moment où les températures seront les moins hautes même si elles restent hautes, qu’il sera le plus opportun d’arroser ses fleurs, ses plantes extérieures et son jardin en période de canicule. Car même si l’eau risquera de s’évaporer assez vite, l’absence de rayons de soleil permettra aux plantes et à la terre de tout de même absorber une partie de l’eau d’arrosage. C’est à dire le soir dès que le soleil est couché ou plus tard en soirée si toutefois vous en avez la possibilité (et la visibilité évidemment). 

Un arrosage nocturne n’est évidemment pas donné à tout le monde. Aussi, c’est pourquoi il souvent recommandé d’arroser ses plantes, ses fleurs et son jardin le soir. Ce qui est valable si vous avez des plantes et fleurs en bord de fenêtres ou en pot et jardinière sur un balcon

Le faire au petit matin est désormais en période de canicule, peu utile. Car avec le changement climatique, très tôt le matin, dès que le soleil est levé, l’eau s’évapore très vite. Bien trop vite. Ce qui ne permet que rarement aux plantes de puiser l’eau dont elles ont besoin. 

Attention aux restrictions d’eau pour les arrosages domestiques selon les secteurs

Il suffit d’écouter les informations et actualités dans les médias pour apprendre que certains départements ou secteurs en France, en période estivale et aussi en période de canicule, doivent respecter des restrictions d’utilisation d’eau. Cela peut-être pour éviter le lavage de voitures, les arrosages de jardin, le remplissage de piscines privées… Veillez-donc selon le secteur dans lequel vous vous trouvez, à respecter des restrictions. Restrictions qui par ailleurs sont prises car une sécheresse est constatée sur la zone concernée. 

Systèmes d’arrosages naturels et peu coûteux

La bouteille d’eau percée à l’envers

Il existe désormais des systèmes appelés systèmes D pour économiser l’eau d’une part mais aussi pour apporter de l’eau à ses plantes par exemple en cas d’absence (notamment pendant des vacances d’été). Ces systèmes peuvent être la bouteille d’eau renversée et remplie d’eau dans laquelle un petit trou est fait dans le bouchon fermée, pour ne laisser que quelques gouttes d’eau s’écouler lentement. 

L’oya en argile

L’autre système légèrement plus coûteux sera celui de l’OYA. L’oya est une sorte de pot en argile dans lequel il faudra verser de l’eau d’arrosage. Une fois rempli, l’oya sera enfoncé en majeure partie dans la terre afin d’y diffuser très lentement là encore, l’eau qu’il contient. Son embout enfoncé dans la terre est généralement plus étroit. Il existe des oyas de diverses formes désormais et leur coût dépend de l’endroit où il est vendu. Du fait qu’il commence tout juste à se démocratiser et à être connu du grand public, l’oya connaît une hausse de ses prix. Aussi, il ne faut pas hésiter à comparer les prix selon les sites marchands ou encore les magasins et enseignes. 

L’oya est parfois aussi appelé OLLA. 

Historiquement, l’oya est en forme de jarre. Mais depuis un à deux ans, différentes formes d’oyas sont commercialisées. En terre cuite ou en argile, il est donc un moyen naturel d’apporter de l’eau à ses végétaux notamment en période de fortes chaleurs et donc de canicules. Ce qui est fait un objet de jardinage très populaire ! N’hésitez donc pas à parcourir les enseignes web ou physiques en tapant par exemple : jarre d’irrigation en argile ou OYA ou encore OLLA. 

Si toutefois ce n’est pas toujours économique d’opter pour un oya (selon les vendeurs bien entendu), cela reste un moyen très écologique d’apporter de l’eau à son jardin ou même pour des oyas de petites tailles, aux plantes et fleurs en jardinières. 

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.