Pourquoi beaucoup évitent la cuisine blanche ?

cuisine equipee scandinave blanche

On connaissait la cuisine aujourd’hui dépassée des années 80, souvent faite de bois marron. Souvent repeinte aujourd’hui de le cas de diverses opération de home staging ou rénovations à petit budget. Mais si une autre cuisine plaît de moins en moins, c’est bien la cuisine blanche. Surtout en mélaminé.

Pourquoi un tel rejet de la cuisine blanche ?

Le blanc a parfois l’image du low cost et de la cuisine bas de gamme

Non, ce n’est pas parce que la cuisine d’entrée de gamme chez IKEA est proposée aujourd’hui uniquement en blanc (en référence à Knoxhult), que le blanc laisse souvent à penser dans une cuisine, qu’elle n’est pas de qualité. Pourtant, beaucoup de cuisines ou de meubles de cuisine d’entrée de gamme, sont de cette couleur. 

C’est sans doute une idée reçue. Un cliché persistant dans l’inconscient collectif, qui fait qu’une cuisine blanche et simple, est une cuisine premier prix de basse qualité. Pourtant, on peut en effet découvrir des cuisine au mobilier blanc, qui coûtent aussi cher qu’elles sont belles et épurées. Elles peuvent aussi petre sophistiquées, avec des poignées rustiques ou élaborées. 

Bref, bien qu’il traîne une réputation qui nous dépasse, non le blanc n’est pas forcément synonyme d’entrée de gamme ou qualité laissant à désirer sur la durée. 

cuisine blanche

Le blanc vieillit mal selon les matériaux

On peut cependant reconnaître qu’après une dizaine d’années, certaines cuisines même de milieu de gamme dont le mobilier est par exemple en mélaminé blanc ou couleur crème et couleur claire, peut effectivement mal vieillir et prendre des teintes qui ne donnent pas envie d’y revenir. Mais qui donne surtout envie d’en changer ! Bien sûr, on pourra repeindre ces meubles après un bon ponçage en règle, avec une peinture multi-support adaptée ou une peinture acrylique. Mais quand on investit dans une nouvelle cuisine, on préfère souvent penser à l’immédiat qu’à comment on rénovera cette cuisine 10 ans plus tard. 

Le blanc peut mal vieillir pour des raisons diverses et variées. D’abord, selon les matériaux, la lumière naturelle et les années oxyderont le matériau comme on peut le voir avec des vieux interphones en plastique qui ont dix à 20 ans. Des gonds de fenêtre en plastique. Ajoutons à tout ça, de l’humidité propre à n’importe quelle cuisine, d’éventuelles vapeurs en tout genre lorsqu’on mijote des plats. La fumée de tabac même occasionnelle… Le blanc vieillit mal et c’est ainsi. On peut le constater au quotidien avec plein d’objets anciens qu’on a chez soi (vieilles consoles de jeux, vieux objets avec du plastique clair…). 

Le Blanc c’est salissant

Oui, si certains préfèrent ne pas opter pour le blanc pour le mobilier de cuisine en particulier, c’est aussi parce que dès qu’on salit un peu autour de soi en cuisinant, alors cela se voit immédiatement. De loin. Beaucoup. Cela ne veut pas dire qu’on ne nettoiera pas. Heureusement, mais cela laisse souvent penser, hélas, qu’à l’usage la couleur du mobilier pourra mal vieillir face aux aléas de la vie dans une cuisine. Le temps jaunira alors le mobilier ? Certaines traces seront-elles impossibles à nettoyer ?

mobilier cuisine blanc brillant

Quelques atouts du blanc dans la cuisine

En effet, le blanc dans une toute petite cuisine permet de donner l’impression qu’il y a plus d’espace. Le blanc a cette qualité qu’on ne peut lui retirer. 

En parallèle, beaucoup d’équipements d’électroménager sont blancs. Auquel cas, avec une cuisine blanche, tout sera harmonisé ou presque. Cela dépendra notamment si on opte pour une cuisine en blanc brillant ou en blanc mat. 

Enfin, le blanc donne une sensation de propreté mais se marie aussi très bien avec d’autres teintes. C’est ainsi que beaucoup dont la cuisine est blanche, tranche avec cette couleur qui est on le sait évidemment, non pas une couleur mais une valeur, avec des teintes plus foncées. En prenant un plan de travail marbré gris ou une crédence noire. 

Alors non, le blanc n’a pas que des défauts, même si beaucoup le fuient concernant la cuisine !


La cuisine en blanc, que ce soit pour son mobilier, l’électroménager ou le reste de sa déco, reste encore une valeur sûre. Elle demeure aussi hélas, l’objet de préjugé et de clichés persistants. Notamment parce que par le passé, quand par exemple on louait un logement, il n’était pas rare de découvrir que des cuisines préassemblées étaient déjà présentes dans ces logements. Avec toujours au minimum, un meuble d’évier de cuisine et son éternel évier en inox. Inox pourtant aujourd’hui lui aussi l’objet d’une perte de popularité. 

Le blanc en mobilier de cuisine peut donc rappeler ces vieux logements avec du mobilier daté et obsolète. Parfois à l’état relatif. Et dont la propreté peut laisser à désirer. 

Évaluez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.