Peindre une pièce en rose la fausse bonne idée ?

repeindre en rose

Si vous envisager de peindre une pièce chez vous en rose, c’est que vous avez déjà une idée derrière la tête. Couleur qui n’est pas neutre, le rose ne laisse donc pas indifférent(e). On avait déjà vu récemment l’exemple d’ailleurs, de la salle de bain rose et des alternatives possibles au tout rose dans cette pièce d’eau. Alors peindre une pièce en rose est-ce une fausse bonne idée ou est-ce à l’inverse, aussi osé que gage de réussite ? Découvrons des exemples de murs et pièces roses pour se faire une idée !

Des Murs peints en rose

Si on peut relever une chose avec des exemples de pièces peintes en rose, c’est que ce sont souvent des roses relativement doux. Avec du pastel. Du saumon… Le rose vif est donc relativement absent. Peut-on alors vraiment parler de murs peints en rose lorsque le rose est si clair qu’on en vient selon la luminosité, à sa demander si c’est vraiment du rose ?

Il semblerait que ces nuances de rose doux soit justement gage de succès. On ne peut pas dire que les photos ci-dessous inspirent forcément du rejet et des couleurs agressives. Au contraire. Le rose y est savamment choisi et peint. Bien accordé avec le reste de la décoration, il passe donc très bien, sans jurer. Sans être gênant.

Mur peint en rose
Mur peint en rose

Chaise design rose

ficus devant mur rose

mur rose et cadre flamand rose

porte peinte en rose

mur rose pastel

Beaucoup d’exemples de pièces avec du rose sont en fait la plupart du temps, un seul pan de mur peint en rose. Une limite personnelle que beaucoup semblent se poser. Sachant qu’il est courant de n’appliquer qu’un seul mur avec une peinture de couleur, notamment dans une pièce de vie. Cela est moins pesant et permet de ne pas alourdir une ambiance.

Le rose couleur tendance en intérieur

Il se trouve que ces roses très doux sont tendances. Notamment s’ils tirent vers des couleurs auxquelles on donne facilement d’autres noms. Et que ce rose soit appliqué sur un seul ou plusieurs pans de murs, même résultat : si c’est bien réfléchi en amont avec un choix de rose bien défini, parfaitement harmonisé avec des accessoires décos doux et pastels, alors ça passe très bien.

Le rose reste aujourd’hui très connoté au genre féminin et peut donc parfois être ignoré ou écarté afin de ne pas créer de gêne. Pourtant, la mode en déco d’intérieur nous montre qu’un rose bien choisi permet d’avoir des murs en rose sans que cela ne soit agressif ou gênant.

Il s’agit bien entendu aussi une histoire de goût. Et d’audace ! Oser le rose chez soi sur un mur, en dehors d’une chambre de petite fille, cela ne reste pas évident pour tout le monde. C’est aussi une affaire d’envie, de préférences… En parallèle, on se rende bien compte sur les réseaux sociaux que des personnes brisent les codes et les traditions, en faisant justement entrer le rose à l’intérieur. Dans la salle de bain ou ailleurs. C’est clivant certes, mais ça fonctionne !

5/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.