Attention aux plantes en eau proposées à l’achat

Rhaphidophora tetrasperma en eau

Les rayons de soleil repointent leur nez et avec eux, les publicités pour les ventes de plantes se font de plus en plus nombreuses. Quant aux magnifiques compositions qu’on peut découvrir chez les fleuristes et jardineries, elles sont toutes plus jolies les unes que les autres !
Et parmi les compositions qu’on peut trouver dans le commerce, s’il est une chose qui est particulièrement à la mode depuis quelques années, c’est la plante qui pousse dans l’eau. 

Cependant hélas, pour bien connaître le sujet, je sais qu’il faut être prudent(e) quand il s’agit d’acquérir une plante proposée à la vente dans un pot avec de l’eau. 

Voici pourquoi : 

Beaucoup de compositions de plante en eau sont purement esthétiques

Certaines plantes qui vivent en terre dans leur habitat naturel, ne sont pas faites pour vivre toute l’année dans l’eau. Elles peuvent être bouturées et donc multipliées avec de l’eau (comme avec de la terre d’ailleurs). Mais les faire vivre dans l’eau tout le temps, ce sera surtout la garantie de voir d’abord la plante végéter, avant probablement, de la perdre. 

J’ai remarqué que certaines compositions avec plantes en eau proposées à la vente, ne respectaient pas justement, les besoins essentiels et la nature même de certaines plantes. Pire encore, certaines fois les plantes sont à peine nettoyées au niveau des racines et mises dans un vase avec de l’eau alors qu’il reste du substrat (terre…) sur les racines. 

Alors prudence si vous craquez sur ce type de compositions car cela arrive que des plantes qui sont proposées pour une culture en eau, ne sont pas faites pour y vivre tout le temps. 

Si vous achetez la composition pour son aspect esthétique sympa mais que cela vous importe peu si la plante ne tient pas plus de quelques semaines ou mois, alors pas de problèmes. En revanche, si vous comptez acheter la plante avec ce type de culture pour la garder aussi longtemps que possible, il faudra vous assurer qu’elle soit faite pour tenir avec ce type de culture. 

Les plantes propices à une culture en eau

Beaucoup de plantes d’origine tropicale peuvent s’adapter à une vie en eau. Le monstera deliciosa par exemple. Beaucoup de plantes de la famille du philodendron aussi. Certaines plantes à rhizomes se prêtent aussi à la culture en eau. 

En revanche, de nombreuses plantes tiendront quelques temps mais finiront par lâcher. Comme beaucoup de plantes grasses. 

Les soins à apporter aux plantes en eau

Pourtant, même des plantes propices à la culture en eau, demanderont des nutriments particuliers. Il faudra donc veiller à leur donner de l’eau la moins calcaire possible comme à renouveler l’eau régulièrement. Dans certains cas, il faudra d’ailleurs envisager de trouver un engrais spécifique à la culture de plantes en eau. 

Les pots transparents ne seraient pas les plus adaptés même s’ils sont particulièrement esthétiques avec leur transparence permettant de découvrir le système racinaire. Les pots opaques permettraient aux racines de connaître un environnement sombre plus proche de leur pousse en terre. 

La différence entre boutures en eau et culture en eau

On voit de nombreuses photos sur internet, de plantes dans l’eau qui poussent et ont ou font des racines. Il s’agit la plupart du temps de boutures. Donc de tiges prélevées sur une plante mère, qu’on mettra dans de l’eau pour les faire devenir des futures plantes à par entière. Il ne s’agit donc pas de plantes qui vivront tout le temps dans l’eau. Leur passage par l’eau durera uniquement le temps que l’eau fasse un travail de stimulation du bas de la tige de manière à faire apparaître de futures racines. 

Ensuite, la plante devra logiquement être mise en terre puisqu’il s’agit de son habitat et environnement naturel d’évolution. 

La culture en eau consiste donc à faire vivre une plante durablement en eau. Cela exige donc que sa nature s’y prête mais aussi d’apporter les éléments dont elle a besoin dans son environnement, comme les nutriments absents dans l’eau, la lumière ou encore une température ambiante suffisante.

Alors si vous croisez une belle plante en eau et que vous avez un doute, n’hésitez pas à prendre votre téléphone et à rechercher sur internet si elle peut vivre en eau durablement. Tapez par exemple le nom de la plante et « dans l’eau ». Vous découvrirez rapidement s’il y a des résultats et quels sont les résultats. Si par exemple vous ne voyez pas de résultats, c’est que la plante ne s’y prête probablement pas. 

La photo utilisée en Une de cet article provient de la publication suivante du site strawberries.fr. L’étagère est une étagère Ripaton (entreprise française et fabrication française). Tandis que l’arrosoir est un arrosoir IKEA modèle Socker. La plante quant à elle est un rhaphidophora tetrasperma. 

Évaluez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.