Entretenir les Plantes d’intérieur en hiver

plantes interieur hiver

Vous passez probablement beaucoup de temps et mettez du cœur à vous occuper de vos plantes d’intérieur. Et l’hiver s’installant, il est toujours difficile de constater que les plantes en intérieur ont parfois du mal à tenir le coup. Certaines montreront des tâches de couleur marron sur des feuilles tandis que d’autres feuilles sècheront avec un passage par du jaune pour arriver à la chute et mort de la feuille. 

L’hiver n’est pas un moment facile pour les plantes en intérieur. Entre l’air chaud relatif aux radiateurs ou encore au manque d’humidité dans l’air, elles sont parfois mises à rudes épreuves sans que nous nous en doutions. 

Alors comment soigner et bien entretenir ses plantes d’intérieur en hiver ? Comment garder ses plantes en intérieur bien vertes et en bonne santé ?

Ne pas mettre ses plantes près du chauffage ou radiateur

Peu importe la plante concernée, il convient d’abord en hiver et si vous chauffez votre logement, de ne pas installer vos plantes près d’un radiateur ou de votre point de chauffage. Que ce soit à côté ou au dessus. Les raisons sont simples. La chaleur forte ou même relative du radiateur va faire s’évaporer très vite l’eau d’arrosage comme toute présence d’humidité dans le pot de la plante. Sauf qu’elles ont pour la plupart, besoin de cette humidité pour vivre. 

Il est donc préférable pour quasi toutes les plantes en intérieur, d’être installées à plus d’un mètre au minimum d’un radiateur. Et si c’est plus loin encore, alors ça ne sera que plus judicieux pour elles. 

Dans le même temps, comme indiqué en introduction, le chauffage des logements en hiver rend souvent l’air ambiant plus sec que le reste du temps. Aussi, les plantes souffrent déjà en hiver d’un manque d’humidité. 

Réduire mais ne pas arrêter l’arrosage des plantes en hiver

Il est souvent indiqué pour les recommandations d’entretien de cesser d’arroser certaines plantes ou de réduire drastiquement l’apport en eau. Alors oui, pour beaucoup c’est valable car elles entrent en période d’hivernage. Elles sont en phase de repos. C’est notamment valable pour beaucoup de plantes grasses et autres succulentes. Qui peuvent parfaitement tenir plusieurs semaines sans aucun apport d’eau car leur nature de plante grasse leur permet de puiser dans leurs ressources, à savoir le suc de leurs feuilles. 

Mais beaucoup de plantes d’intérieur comme la monstera deliciosa sont d’origine tropicale. Autant dire que même si une réduction de l’apport en eau en hiver ne leur fera pas de mal, elles auront de toutes façons besoin d’un minimum d’eau comme d’humidité. Il en va parfois de leur survie. Le système racinaire en terre peut très vite sécher et souffrir un manque d’eau. Alors ne cessez pas l’arrosage des plantes d’origine tropicale. L’humidité étant un élément indispensable dans leur environnement naturel. 

Avoir la main légère sur l’arrosage

L’apport en eau est valable dans l’autre sens. Même si vous voyez que la terre de votre plante est sèche n’hésitez pas à enfoncer votre doigt dans le substrat sur plusieurs centimètres afin vous assurer que la terre est vraiment très sèche. N’arrosez que si c’est le cas. Toujours dans l’idée d’éviter de noyer les racines de la plante alors que peut-être le substrat est encore humide en profondeur. 

Vous l’aurez compris, en hiver et selon la plante, tout est dans la nuance concernant l’arrosage. Sauf encore, dans le cas de la plante grasse et plus précisément des succulentes. 

Les succulentes en hiver

Les succulentes en intérieur ne sont pas du tout dans leur milieu naturel et sont nombreuses à ne pas tenir le coup. Parce qu’elles auront été arrosées alors qu’il s’agit de leur repos hivernal. Ce qui fréquemment, noie les racines et fait progressivement mourir la plante, depuis la terre vers la tige pour inéluctablement mener à la chute des feuilles. 

Apporter de la lumière aux plantes

Enfin, vous constaterez combien la lumière est moins présente et optimale en hiver. Pourtant, même si les plantes sont en repos, elles gardent ce besoin de luminosité. Alors n’hésitez pas à les exposer à la lumière naturelle dès que possible, pour que le phénomène de photosynthèse puisse s’opérer et apporter une énergie à la plante, dont elle a besoin même en hiver. 

En conclusion, en hiver, on évitera : 

  • De mettre ses plantes d’intérieur près ou contre ou au dessus d’un radiateur
  • De trop arroser ou d’arrêter d’arroser ses plantes d’intérieur. Pas d’extrême dans un sens ou l’autre, mais de la nuance. 

De quoi éviter les pertes de plantes que nous sommes beaucoup à adorer. Dont on aime prendre soin et qu’évidemment, on aimerait garder longtemps belles et en bonne santé le plus longtemps possible ! 

5/5 - (6 votes)
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest