Les différences entre une loggia et un balcon

Vous vous demandez quelles sont les différences entre une loggia et un balcon ? Alors vous n’êtes pas seul(e)s. Car ces différences ne sont pas souvent évoquées, alors qu’elles ont pourtant une réelle importance. Alors qu’est-ce qui distingue la loggia du balcon ? Qu’est-ce qui différencie ces espaces extérieurs que beaucoup apprécient ou aimeraient avoir ?

C’est la réponse du jour sur Exitlude.

Le balcon

La Balcon est souvent en situé dès le premier étage d’un bâtiment. Il se distingue de la loggia principalement de par le fait qu’il dépasse la plupart du temps de la façade d’une maison ou d’un immeuble. Sa taille peut être vraiment très variée. Allant du très petit balcon permettant à peine à une personne adulte d’y tenir debout, quand dans d’autres cas, un grand balcon permettra tout à fait d’accueillir au moins deux chaises et une table extérieur. Ainsi que des pots avec des végétaux variés. Notons que très souvent, le balcon n’est pas couvert. Sauf si éventuellement, un autre balcon au dessus, le recouvre partiellement. 

decorer fleurir son balcon petit budget

La loggia

Contrairement au balcon, la loggia n’est pas une extension d’un logement sur l’extérieur. Elle ne dépasse pas la façade ou seulement dans de rare cas, que de quelques centimètres. Ainsi, de par sa configuration et sa nature, la loggia est souvent préférée au balcon, parce que les murs de chaque côté la protège des intempéries. Comme le vent, la pluie, le soleil ou encore la neige. 

Selon les immeubles, la loggia peut disposer de fermetures qui sont souvent des baies vitrées. C’est ce qui est d’ailleurs largement plébiscité car une loggia qui peut être intégralement fermée et la protéger de l’extérieur, en fait quasiment une pièce à part entière pour un logement. Bien entendu, pour pouvoir s’y installer toute l’année comme n’importe quelle autre pièce d’un logement (selon les régions), il faudra que la loggia soit bien isolée du froid comme de l’humidité. Afin de ne pas souffrir de déperdition de chaleur si elle est chauffée ou laisser entrer l’humidité de l’extérieur. 

Que préférer entre la loggia et le balcon ? 

Si on pose la question d’un point de vue purement pratique au quotidien, il s’agit là vraiment d’une histoire de goûts et de mode de vie. Tandis que si on se pose la question pour un projet d’achat comme de vente d’un logement, alors la loggia revêt clairement un atout qui dépasse souvent l’intérêt du balcon. 

Bien entendu, pour que la loggia soit un réel atout qui pourra devenir un enjeu financier pour un logement à vendre ou acheter, il faudra qu’elle soit dans un bon état et qu’elle soit bien entendue sécurisée si elle n’a pas de fermeture complète sur l’extérieur. Si un logement à vendre dispose d’un balcon très spacieux alors qu’un autre a une toute petite loggia vétuste, très partiellement close et où on ne pourra même pas installer une chaise de jardin, il est clair que beaucoup opteront sans doute pour le très grand balcon. Puisqu’il sera possible d’équiper le balcon de façon à le rendre très agréable et par exemple, à le protéger en partie des intempéries. Tandis qu’une loggia très petite et en mauvais état, montrera finalement peut d’intérêt. 

Les avantages de la loggia

La loggia est très plébiscitée parce qu’elle est par nature en majeure partie protégée des intempéries. Si elle est assez grande en surface, il est courant à ce qu’elle soit comparée à une véranda, mais en étage. Beaucoup la préfèrent au balcon parce que justement, elle n’est pas en dépassement d’une façade. Ce qui confère généralement plus d’intimité lorsqu’on s’installe en extérieur. Notamment dans le cas de loggias qui sont côté rue. Son entretien est souvent aussi facilité si elle est partiellement ou complètement fermé. Pas de feuilles mortes à ramasser ou d’entretien lié aux intempéries. Elle peut ainsi être utilisée plus souvent pendant l’année, selon les régions. 

Beaucoup aiment la loggia pour des moments passés dehors en toute sérénité. C’est aussi un espace privilégié pour y installer des plantes à la façon d’un jardin d’hiver pour le cas d’une loggia fermée. Ou encore y installer des vêtements fraîchement lavés pour les y faire sécher. 

balcon avec materiaux naturels

Comme le balcon, la loggia est aussi un vrai moyen de faire entrer de la lumière naturelle chez soi. Cela dépendra sans surprise de la taille de l’ouverture et de si la loggia est accessible via une ou plusieurs baies vitrées. 

Au sol, la loggia est fréquemment conçue avec des matériaux bruts. Comme du ciment ou encore des carreaux conçus pour supporter les aléas extérieurs. Ce qui est évidemment préférable pour les loggias qui par défaut ne sont pas intégralement cloisonnées. 

Vous savez désormais quelles sont les différences entre la loggia et le balcon. Et pourquoi beaucoup préfèrent dans une majorité de cas, la loggia. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *